Concurrent petit par la taille mais pas par les performances…

Concurrent petit par la taille mais pas par les performances, très régulières ces dernières années, Arc Patrimoine a de quoi faire des envieux. Si son statut de fonds de fonds lui permet d’exposer une partie de ses encours à des classes d’actifs que la société de gestion ne pourrait traiter en direct, comme les obligations émergentes, les paris actions sont plutôt pris en direct et très ciblés. « Notre approche de sélection de valeurs nous permet de nous décorréler du marché, explique Amandine Gérard, président de la Financière de l’Arc. Un de nos principaux paris actuels porte sur la galaxie Bolloré, notamment via le titre Vivendi. Nous apprécions les sociétés qui offrent du rendement et sont gérées avec une vision de long terme. » De manière patrimoniale, en somme. Et cette stratégie a payé : l’objectif de 4 à 6 % de performance annualisée est même dépassé sur 3 et 5 ans.