Financière de l’Arc a établi et maintient opérationnelle une fonction permanente de gestion des risques en vue de mesurer les risques auxquels les OPC/FIA et les portefeuilles sous mandats qu’elle gère sont exposés ou susceptibles d’être exposés.

La fonction permanente de gestion des risques est en charge d’identifier, d’analyser et de quantifier les risques liés à notre gestion. Elle est indépendante de la gestion des portefeuilles et est rattachée directement aux Président et Directeur Général.


Contraintes de gestion

Les portefeuilles gérés sont soumis à trois niveaux de contraintes de gestion. Les contraintes réglementaires sont imposées par l’Autorité des Marchés Financiers à tous les acteurs de la gestion d’actifs. La Financière de l’Arc se fixe également des contraintes statutaires, en fonction du type d’OPC/FIA ou du profil de risque du portefeuille sous mandat, qui sont définies dans le mandat de gestion signé avec le client ou dans le prospectus de chaque fonds. Lors du comité de gestion hebdomadaire, l’équipe de gestion et le contrôle des risques, définissent, analysent et adaptent les limites internes de risque en fonction de l’évolution des marchés.



07


Niveaux de contrôle des risques


Contrôle de premier niveau

Le contrôle des risques veille au respect des contraintes au moyen d’outils informatiques internes de mesure et d’analyse des risques. En cas de dépassement de ratios des alertes sont immédiatement déclenchées et une procédure visant à réduire le risque est immédiatement appliquée.

FDL-LOGO-02


Contrôle de second niveau

Financière de l’Arc délègue le contrôle interne et la conformité au cabinet extérieur AGAMA Conseil. Cette stratégie assure à nos clients un double contrôle indépendant, à la fois de la gestion de leurs avoirs, et du fonctionnement déontologique de la société de gestion au travers de nombreux points de contrôle.

Agama conseil



Notre gestion active des risques de marché

04bis