Le dérèglement financier après le dérèglement climatique ? C’est un fait inéluctable, nous assistons au réchauffement de notre planète, avec des records de température pour un mois d’octobre battus cette semaine (33,2°C à Orthez). Beaucoup d’entre nous profitent de cette douceur anormale pour prolonger les loisirs extérieurs, tout en s’interrogeant sur les conséquences néfastes de ce bouleversement sur leur avenir proche ou lointain. Depuis le 13 octobre dernier, avec le rebond des indices boursiers, nous assistons également au changement d’une règle qui dicte sa loi sur les marchés cette année, à savoir des taux longs qui montent et des actions qui baissent. S’agit-il d’une rupture de tendance où simplement d’une éclaircie, au milieu d’un ciel de traîne entre deux perturbations, provoquées par le durcissement monétaire des banques centrales ?

(…)

Analyse