L’étau se desserre ! L’assouplissement de mesures anti-covid en Chine et de bonnes nouvelles sur le front de l’inflation en zone euro, laissant espérer que le pic est passé, prolonge le rallye de fin d’année. De plus, le grand argentier Jerome Powell a confirmé, lors de son intervention de cette semaine, que la Fed ralentirait le rythme de hausses de taux. Cette information était déjà connue depuis la dernière réunion de la banque centrale du 2 novembre, mais a provoqué un fort rebond des marchés américains, car elle exclut une hausse de 75 points de base le 14 décembre. Pour autant le président de la Fed a martelé que d’autres relèvements du loyer de l’argent seront nécessaires, car l’augmentation des prix reste trop élevée. 

(…)

Analyse