Plus de 8 milliards de tonnes : c’est la consommation mondiale de charbon en 2022, selon les estimations de l’AIE (Agence Internationale de l’Energie), soit une augmentation de 1,2% par rapport à 2021. Le coupable est tout trouvé : la crise énergétique, qui a poussé au recours accru à cette matière première, afin de générer de l’électricité. Le comble du comble est que l’Europe, censée montrer l’exemple avec sa Taxonomie, en a consommé 9 % de plus, par rapport à 2021.

(…)

Analyse